Retour

Le Commissariat à l'information de plus en plus sollicité en Saskatchewan

Dans son rapport annuel déposé mercredi à l'Assemblée législative, le Commissariat à l'information et à la protection de la vie privée de la Saskatchewan constate que le nombre de dossiers qu'il traite a presque doublé depuis 2014.

Le commissaire Ronald Kruzeniski souligne qu’il collabore avec le ministère de la Santé pour apporter des modifications à la Loi de protection des données de santé. Il avoue toutefois que depuis les premières propositions d’amendements en 2016, aucun progrès n’a été fait sur sujet.

Dans le rapport intitulé « Réduire les risques », M. Kruzeniski dit souhaiter l’adaptation du Commissariat aux nouveaux défis liés aux technologies numériques.

Il rappelle que dans un monde empli de technologies numériques, il est impossible d’être en totale sécurité. Il insiste pour dire qu'il est obligé de prendre les mesures nécessaires pour protéger les informations personnelles des Saskatchewanais.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine