Retour

Le conseil municipal de Moncton appuie la « loi d'Ellen »

Les élus municipaux de Moncton appuient la « loi d'Ellen » et que le gouvernement du Nouveau-Brunswick modifie la loi pour assurer une distance d'au moins un mètre entre les voitures et les vélos sur les routes.

Plusieurs cyclistes étaient présents à l’Hôtel de Ville, lundi, pour appuyer cette résolution qui est finalement une façon de dire au gouvernement du Nouveau-Brunswick d'adopter cette loi.

« C’est un concept qui aurait dû être mis en loi, ça fait longtemps. C’est sûr que pour moi comme papa, comme membre de la société qui utilise le vélo tous les jours, c’est important oui que ça soit adopté le plus tôt possible », a déclaré le cycliste Michael Roy.

Moncton suit donc la ville de Saint-Jean qui a adopté le même genre de résolution la semaine dernière.

La mairesse enverra une lettre d’appui au nom du Conseil municipal de Moncton pour la mise en place de la loi d’Ellen et pour l’élaboration d’un programme provincial d’éducation en matière de santé et de sécurité relatif au transport actif au premier ministre du Nouveau-Brunswick et au ministre de la Justice et de la Sécurité publique.

« Je crois qu’il faut une loi non seulement pour la distance d’un mètre entre les cyclistes et les voitures, mais aussi pour souligner l’importance du partage de la route », a déclaré le maire adjoint, Blair Lawrence.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine