Retour

Le CRDAT présentera l'état des lieux de la concertation régionale samedi

Le Conseil régional de développement de l'Abitibi-Témiscamingue (CRDAT) tient samedi son assemblée générale spéciale au pavillon des premiers peuples de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, à Val-d'Or. Ce sera l'occasion de faire le bilan des travaux des différents comités mis en place au sein de la structure de concertation mise en place dans la foulée de l'abolition des conférences régionales des élus.

On présentera notamment les faits saillants de la vigie sur les changements d'orientation qui affectent les structures et organismes à portée régionale.

La présidente du CRDAT, Diane Raymond, explique que la population aura aussi voix au chapitre pour définir les rôles et responsabilités du CRDAT.

« La population souhaite que le CRDAT prenne la place d'interlocuteur. On est tout à fait prêts à travailler avec l'ensemble des autres interlocuteurs de la région que ce soit préfets, maires, il n'y a pas de contraintes à ça, mais actuellement, on travaille avec la population, citoyen, citoyennes, organismes, qui souhaitent que le CRDAT reprenne ses lettres de noblesse », explique Mme Raymond.

Plus d'articles