Retour

Le CUSM ne respecte pas la loi sur l'aide médicale à mourir, selon Véronique Hivon

La députée de Joliette Véronique Hivon se dit choquée des politiques du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) sur l'aide médicale à mourir. Elle déplore qu'un patient ait été transféré des soins palliatifs à une autre unité pour recevoir l'aide médicale à mourir.

Véronique Hivon demande l'intervention du ministre de la Santé dans ce dossier, estimant que la politique interne du CUSM va à l'encontre de la loi sur l'aide médicale à mourir.

« Nous avons été profondément choqués, parce que la loi sur les soins en fin de vie, c'est écrit noir sur blanc et c'est l'esprit de la loi, elle met la personne qui est en fin de vie au centre de tout. C'est elle, ses besoins, ses particularités, son respect qui doivent être au cœur de l'organisation des soins et des services », dit-elle, en ajoutant que l'hôpital montréalais fait exactement le contraire, puisque le patient doit s'adapter à ce système.

« C'est complètement absurde et inacceptable de voir que ce lieu, qui doit être adapté à accompagner les gens, à leur donner les meilleurs soins, à leur procurer le meilleur niveau de confort physique et psychologique, est un endroit qui écarte l'idée d'accompagner les personnes en fin de vie jusqu'au bout », a-t-elle ajouté.

Elle réclame du ministre de la Santé qu'il rappelle à l'ordre le CUSM. « Nous lui demandons aussi de faire un rappel à tous les établissements concernés au Québec, à savoir que la loi doit être respectée. »

Réaction du ministre de la Santé

Le ministre Gaétan Barrette a aussi dénoncé la situation vécue par le patient du CUSM transféré des soins palliatifs à une autre unité pour obtenir l'aide médicale à mourir. « On parle de médecins qui choisissent leur position personnelle plutôt que la position du patient. Ce n'est pas acceptable [que l'on crée des embûches] pour le patient qui décide d'aller dans cette direction. Ce n'est pas acceptable, ni au CUSM ni ailleurs. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine