Retour

Le débat du Globe and Mail aura lieu le 17 septembre

Les chefs des trois partis reconnus à la Chambre des communes participeront à un débat en anglais organisé par le quotidien torontois The Globe and Mail, qui aura lieu le 17 septembre prochain au Stampede Park de Calgary, en Alberta.

Cette joute oratoire de 90 minutes, modérée par le rédacteur en chef du Globe, David Walmsley, permettra donc à Stephen Harper (Parti conservateur), Thomas Mulcair (Nouveau Parti démocratique) et Justin Trudeau (Parti libéral) de s'affronter à un peu plus d'un mois du scrutin du 19 octobre.

Le débat se déroulera en deux parties. Les chefs débattront dans un premier temps de thèmes économiques, soit l'emploi, l'énergie et l'environnement, l'infrastructure, le logement et la fiscalité. Dans la seconde partie, les candidats au poste de premier ministre devront préciser certaines de leurs affirmations précédentes, puis répondre à des questions du public.

Le premier débat de la campagne électorale aura lieu jeudi soir, à Toronto. C'est le magazine Maclean's et des stations de radio de Rogers qui l'organisent. Modéré par le journaliste Paul Wells, le débat mettra aux prises MM. Harper, Mulcair et Trudeau, de même que la chef du Parti vert, Elizabeth May.

Quant à la tenue des débats en français et en anglais organisés par le Consortium des radiodiffuseurs, dont fait partie Radio-Canada, elle est toujours incertaine. Le chef du NPD, Thomas Mulcair, qui avait accepté « en principe » d'y participer, exige maintenant que son adversaire conservateur soit présent.

Stephen Harper a refusé l'invitation du Consortium. Jusqu'ici, quatre débats, dont trois en anglais, ont été inscrits au programme de M. Harper : un en français à TVA, celui de Maclean's/Rogers, un autre du Globe and Mail (en collaboration avec Google Canada) et un dernier organisé à Toronto par la fondation Aurea (les « débats Munk »).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine