Retour

Le député d’Innisfail-Sylvan Lake démissionne officiellement

Le chef du Parti conservateur uni (PCU) a déclaré dans un communiqué vendredi que le député d'Innisfail-Sylvan Lake, Don MacIntyre, a démissionné du caucus conservateur.

Les détails entourant les circonstances ayant mené au départ de Don MacIntyre n'ont pas été rendus publics.

La semaine dernière, l’ancien député a publié sur Twitter qu'il quittait la politique pour se concentrer sur sa famille. Seulement quelques jours plus tôt, il était assis à son siège à la législature alors que son chef Jason Kenney était assermenté.

Une élection partielle doit maintenant être convoquée dans les six prochains mois pour pourvoir le siège vacant.

Don MacIntyre a été élu en 2015 avec le Parti Wildrose. Avant son départ, il était porte-parole du Parti conservateur uni en matière d'électricité et d'énergies renouvelables.

Avant de se lancer en politique, Don MacIntyre a été instructeur à temps partiel à l'Institut de technologie du nord de l'Alberta (NAIT). Il a aussi travaillé comme directeur technique pour une société géothermique privée d'outre-mer.

M. MacIntyre a été critiqué par le NPD de Rachel Notley l'an passé après avoir laissé entendre que la science n'avait pas prouvé de façon concluante que le changement climatique était un problème d'origine humaine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine