Retour

Le député du PCU Don MacIntyre démissionne

Le député albertain Don MacIntyre du Parti conservateur uni (PCU) a annoncé vendredi qu'il démissionne du caucus du parti.

Le député d'Innisfail-Sylvan Lake a été élu à la législature en 2015 sous la bannière du Wildrose, avant l'union de ce parti avec la formation de Jason Kenney.

Avant son départ, Don MacIntyre était porte-parole du Parti conservateur uni en matière d'électricité et d'énergies renouvelables.

Dans un tweet, il dit avoir quitté la politique pour des raisons familiales.

Le caucus du Parti conservateur uni se refuse de commenter en citant une ordonnance de la cour.

Avant de se lancer en politique, Don MacIntyre a été instructeur à temps partiel à l'Institut de technologie du nord de l'Alberta (NAIT) et a aussi travaillé comme directeur technique pour une société géothermique privée d'outre-mer.

M. MacIntyre a été critiqué par le NPD de Rachel Notley l'an passé après avoir laissé entendre que la science n'avait pas prouvé de façon concluante que le changement climatique était un problème d'origine humaine.

La nouvelle survient après l'annonce que le député Derek Fildebrandt ne sera pas autorisé à rejoindre le caucus du PCU, après avoir plaidé coupable d'avoir abattu illégalement un cerf sur une terre privée.

Plus d'articles