Retour

Le député Rémi Massé perd son directeur de circonscription, Emery Béland

Le directeur du bureau de circonscription du député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Emery Béland, démissionne à la suite des sommes perçues en trop lors de son passage comme directeur général au Cégep de Matane.

La démission d’Emery Béland est en vigueur à partir de mardi, selon un communiqué du député Rémi Massé.

Monsieur Béland aurait choisi de son plein gré de quitter ses fonctions pour ainsi « éviter toute distraction à la poursuite du travail du député dans la circonscription », peut-on lire dans le communiqué.

Il dit vouloir se consacrer maintenant à défendre son intégrité. Ce dernier a la ferme intention d’entreprendre les démarches nécessaires pour le démontrer.

Le départ d’Emery Béland survient au moment où la ministre de l'Enseignement supérieur, Hélène David, demande au Cégep de Matane d'entreprendre les démarches judiciaires appropriées pour récupérer une somme de 215 000 $ versée à M. Béland lors de son départ de la direction générale du cégep en 2014.

Selon M. Béland, ce montant provenait du remboursement de vacances accumulées ainsi que d'un contrat de consultant. Le contrat lui avait été confié afin qu’il aide le nouveau directeur général à remplir ses nouvelles fonctions pendant six mois.

Rappelons que M. Béland a été à la tête du cégep durant 13 ans.

Depuis 2015, M. Béland était attaché politique de Rémi Massé, devenu depuis député fédéral d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Le député Rémi Massé a tenu « à remercier Emery Béland pour son travail effectué, pendant plus d'un an, à son bureau de circonscription ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine