Retour

Le directeur de la Sécurité publique de Tracadie suspendu avec salaire par la municipalité

Le directeur de la sécurité publique et ex-chef pompier de la Ville de Tracadie, Denis Savoie, a été suspendu par la municipalité après une sortie publique de sa part sur la gestion du service d'incendie de la ville.

En entrevue à Radio-Canada Acadie, Denis Savoie se disait victime d'un complot pour le mettre à la porte. Il réclamait également une enquête des autorités provinciales sur la gestion du service d'incendie par l'administration municipale.

Peu de temps après la diffusion du reportage, M. Savoie a reçu un appel du directeur général de la municipalité pour l'aviser qu'il était suspendu avec salaire.

Denis Savoie a été embauché par la Ville de Tracadie, en septembre 2015, comme directeur de la sécurité publique et chef du service d'incendie. Il affirme avoir constaté des anomalies dans l'administration au niveau des paies, de la formation et de la maintenance. Il en a informé la municipalité et des décisions ont été prises. Un pompier a été mis à la porte, deux autres ont été suspendus.

Le poste de directeur de la sécurité publique et chef du service d'incendie a été scindé récemment. Denis Savoie n'occupait plus qu'un poste administratif uniquement.

L'ex-chef pompier qualifie toute la situation de jeux de coulisses politiques.

En entrevue à Radio-Canada Acadie, le maire de Tracadie, Denis Losier, a expliqué que l'organigramme de la municipalité était en restructuration. « Ce ne sont certainement pas des mesures de complot qu'on fait », a répliqué M. Losier.

Le maire Losier a indiqué qu'il avait discuté avec les gens du bureau de l'ombudsman quant à l'enquête au sujet de la situation au service d'incendie. Il estimait que la municipalité était en bonne voie de régler la situation.

Avec les informations de René Landry et Karine Godin

Plus d'articles