Retour

Le gouvernement albertain martèle le bien-fondé de sa taxe carbone

Maintenant que Donald Trump est officiellement à la tête du pays qui est le plus gros partenaire commercial du Canada, le ministre des Finances albertain, Joe Ceci, veut avancer sur les projets de pipeline, mais il ne déroge pas, pour autant, à son plan sur le climat.

Malgré des opinions publiques contrastées au sujet de la nouvelle taxe carbone en vigueur en Alberta, Joe Ceci continue de défendre bec et ongles la mesure : « Ça a du sens, car cette taxe a convaincu notre gouvernement [fédéral] d’approuver deux pipelines qui vont être bénéfiques à l’industrie dans notre province et pour tous les Canadiens », a-t-il souligné dans une entrevue accordée à CBC.

Joe Ceci affirme d’ailleurs que la priorité est de développer au plus vite lesdits pipelines jusqu’à la côte pacifique afin d’atteindre les marchés mondiaux rapidement et de fixer un bon prix pour le brut albertain.

Avec l’arrivée à la Maison-Blanche d’un nouveau président ouvertement climatosceptique, le ministre se pose en observateur. Il affirme avoir, à Washington, des soutiens « travaillant pour notre meilleur intérêt », mais ajoute qu’il est difficile de spéculer sur ce que Donald Trump fera en matière d’échanges commerciaux avec le Canada et les possibles retombées pour l’économie albertaine.

« Nous répondrons quand et si les intérêts albertains ont besoin d’être protégés », a-t-il assuré.

Une promesse qu’il risque de devoir honorer très prochainement, Donald Trump ayant déjà claironné son aversion pour l’actuel Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), dont les termes – qu’il veut renégocier – sont, selon lui, nuisibles à l’économie américaine.

Autre conséquence de la politique protectionniste du nouveau président, la Maison-Blanche a annoncé le retrait des États-Unis du Partenariat transpacifique (PTP), signé l'an dernier par l’administration Obama, mais pas encore ratifié. L’accord a été négocié avec 11 pays de la région Asie-Pacifique, dont le Canada, mais sans la Chine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine