Retour

Le gouvernement Couillard veut annuler les forages sur Anticosti

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, confirme que le gouvernement du Québec tente de parvenir à un accord avec le groupe Hydrocarbures Anticosti pour annuler son programme de forage sur l'île d'Anticosti.

En point de presse mercredi, à l'Assemblée nationale, le ministre a dit que la demande de reconnaissance par l'UNESCO, demandée par la municipalité d'Anticosti, était un élément déclencheur. Carlos Leitao confirme qu'un mandat a été accordé à un cabinet juridique pour négocier un accord avec le consortium mené par la société Pétrolia.« Pétrolia et ses partenaires détiennent les permis nécessaires pour mener trois forages exploratoires sur l'île cet été, a d’abord rappelé le ministre Leitao. Le gouvernement du Québec a été associé au projet par le gouvernement péquiste de Pauline Marois. »

L'utilisation de l'eau douce dans le procédé de forage a notamment été l'objet d'une controverse.

Réaction du chef de la communauté Innu de Mingan

Le chef de la communauté innue de Mingan, Jean-Charles Piétacho, prend note de ces négociations en cours, mais poursuit son action juridique et planifie une mobilisation s’il n’y a pas de changement au niveau des permis pour forer des puits sur l’île.

Plus d'articles

Commentaires