Retour

Le gouvernement de l'Î.-P.-É. veut réduire sa facture de téléphone

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard compte réduire de 40 % le nombre de lignes téléphoniques fixes dans la fonction publique provinciale en négociant un nouveau contrat de téléphonie sans fil.

La province a lancé, mardi, un appel d'offres pour « un nouveau contrat [...] de téléphonie cellulaire pour les employés du gouvernement, ce qui inclut également la santé, les agences et sociétés d'État et l'Assemblée législative ».

Le nouveau contrat serait d'une durée de deux ans.

Le contrat actuel de l'Île-du-Prince-Édouard pour des services de téléphonie sans fil avec le fournisseur Bell Mobilité vient à échéance à la fin août.

Le gouvernement dépense 1,2 million de dollars par année pour environ 1900 téléphones mobiles ou intelligents.

« La manière dont nous communiquons change. Nous devons nous adapter. Je m'attends à une réduction importante du nombre de lignes téléphoniques fixes à travers la fonction publique », a fait savoir le ministre des Finances Allen Roach.

Fonction publique plus mobile

Le grand argentier à Charlottetown estime qu'environ 35 % des employés de première ligne dans la fonction publique sont appelés à se déplacer dans le cadre de leur travail.

Le député de l'opposition Colin LaVie voit d'un bon oeil l'appel d'offres pour un nouveau contrat de téléphonie mobile.

L'élu de la région de Souris estime que le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard dépense près de 2 millions de dollars par année pour un peu plus de 6900 lignes téléphoniques fixes, dont près de 2000 sont « inutiles », selon lui.

« C'est une question de priorités. Nous payons le gros prix pour des lignes fixes. Mais pendant ce temps, le gouvernement songe à fermer des écoles. Il y a des aînés qui cherchent un logement abordable », dit Colin LaVie.

Les fournisseurs de téléphonie sans fil ont jusqu'au 31 mai pour répondre à l'appel d'offres de la province.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine