Retour

Le gouvernement fédéral prêt à intervenir pour l'oléoduc Trans Mountain

« Aucune province ne peut nuire à l'intérêt national », a lancé en guise d'avertissement le ministre des Ressources naturelles, Jim Carr, lors de sa conférence de presse, à Calgary au sujet des changements apportés au cadre de la réglementation environnementale.

Un texte d'Emma Hautecoeur

Aux questions des journalistes sur le pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan, le ministre a répondu : « Si [le gouvernement de la Colombie-Britannique] va à l’encontre de l’intérêt national, nous interviendrons. »

Les délais provoqués par les consultations supplémentaires demandées par le gouvernement de John Horgan ne justifient pas en soi qu’Ottawa s’en mêle, selon Jim Carr. « Le gouvernement de la Colombie-Britannique peut consulter, s’il veut consulter », dit-il.

Ottawa n'a pas encore besoin d'intervenir face à la menace de la Colombie-Britannique de restreindre le transport de bitume sur son territoire, a dit Jim Carr. « Elle n’a encore rien fait. Elle consulte. »

Le ministre a cependant rappelé que le gouvernement fédéral a déjà effectué ses propres consultations et conclu que le projet pour augmenter la capacité de l'oléoduc Trans Mountain est dans l’intérêt de tous les Canadiens. Il a mentionné la création d’emplois, l’accès à de nouveaux marchés pour le pétrole canadien, les ententes conclues avec certaines Premières Nations, et le plan de protection des océans comme raisons de faire avancer le projet.

Par ailleurs, les nouvelles règles d’évaluation des projets énergétiques n’auront aucune répercussion sur le pipeline Trans Mountain. Les ministres fédéraux ont été clairs jeudi : la nouvelle Agence canadienne d'évaluation des impacts ne reviendra pas sur les projets qui ont déjà obtenu le feu vert.

Le secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Jonathan Wilkinson, a même avancé, jeudi, que les règles proposées auraient pu éviter la guerre commerciale qui sévit actuellement entre l’Alberta et la Colombie-Britannique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine