Retour

Le maire craint que Winnipeg soit exclue d'une entente de 1,1 milliard en infrastructure

Le maire de Winnipeg croit que la ville ne recevra pas sa juste part dans le cadre d'un accord de 1,1 milliard de dollars en infrastructure qui a été annoncé lundi.

« Les Winnipégois contribuent de manière importante pour financer cela, a déclaré mardi le maire, Brian Bowman. Nous représentons les deux tiers [de la population] de la province et nous sommes responsables d'environ 75 % du PIB. »

Le ministre des Relations avec les municipalités du Manitoba, Jeff Wharton, et le ministre fédéral de l'Infrastructure, Amarjeet Sohi, ont annoncé, lundi, une entente qui permettra le financement de projets d’infrastructure au cours des 10 prochaines années.

L'entente met l'accent sur le financement du transport en commun, des infrastructures vertes, des infrastructures culturelles et récréatives, ainsi que des infrastructures des collectivités rurales et nordiques.

Pour le Manitoba, cet investissement signifie l'amélioration de l’usine de traitement des eaux de Portage la Prairie, un abribus et un centre d'information sur le transport en commun à Brandon, ainsi que des activités dans quatre collectivités rurales du Manitoba.

« Ce que je veux faire, dit le maire de Winnipeg, c’est protéger les contribuables de Winnipeg et faire en sorte que la ville reçoive une part équitable de ces dollars. »

Selon Brian Bowman, sur un montant total de 1,1 milliard de dollars sur 10 ans, Winnipeg devrait bénéficier d'environ 700 millions de dollars.

Il dit avoir eu, lundi, une « bonne conversation franche » avec le ministre fédéral, qu’il a qualifié de personne « ouverte d’esprit et extrêmement accessible ».

Il dit cependant que la province n’a rien dit sur le sujet.

Il ajoute que des membres de l’administration municipale ont demandé une copie de l’accord au gouvernement provincial, tard la semaine dernière, lorsqu’ils ont eu vent qu’une annonce serait faite. « Nous n’avons rien reçu, mais lorsque nous avons fait la même demande au fédéral, nous avons reçu une copie. »

Winnipeg aura sa part, selon la province

Jeff Wharton n'était pas disponible pour commenter mardi matin.

Caitlin MacGregor, la responsable des communications pour M. Wharton, dit cependant que la ville de Winnipeg verra une partie de l’argent.

« Ce nouveau financement permettra au gouvernement du Canada et au gouvernement du Manitoba d'effectuer des investissements sans précédent dans l'infrastructure de la province, y compris la ville de Winnipeg », a-t-elle écrit dans un communiqué envoyé par courriel.

« Nous sommes impatients de collaborer avec nos partenaires fédéraux et municipaux, y compris la ville de Winnipeg, pour faire avancer des projets qui auront des retombées durables pour les Manitobains. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine