Retour

Le maire de Fermont amorce son second mandat avec optimisme

À Fermont, le maire Martin Saint-Laurent se réjouit de sa réélection sans opposition, de même que celle de cinq des six conseillers qui étaient en poste. Selon lui, son second mandat lui permettra de mener à bien plusieurs dossiers déjà entamés.

La négociation du nouveau contrat des employés municipaux, échu depuis mars dernier, retiendra l'attention en début de mandat.

Mine du lac Bloom

Martin St-Laurent compte beaucoup sur la relance de l'exploitation de la mine du lac Bloom par Minerai de fer Québec, filiale de Champion, pour le mandat de quatre ans qui s'amorce.

Selon Martin Saint-Laurent, tout est en place pour le redémarrage et la reprise économique est palpable à Fermont. « Il y a déjà des affiches de manques de personnel [...] C'est un heureux problème », affirme-t-il.

Écocentre

Au cours des prochaines années, le nouveau conseil municipal devra mettre en place la collecte sélective aux résidences. Un petit écocentre reçoit déjà les pneus, métaux, huiles usées et gros morceaux.

Martin Saint-Laurent précise que la Ville analyse deux modèles, le recyclage traditionnel ou brûler les matières pour chauffer des bâtiments municipaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine