Retour

Le maire de Toronto propose une révision de la politique multilingue de la Ville

Le comité consultatif francophone de Toronto, qui s'est réuni lundi, recommande au directeur municipal de réviser la politique sur l'information multilingue afin d'inclure le français dans les services et les communications de la Ville.

Un texte de Philippe de Montigny

Dans une lettre adressée au comité, le maire John Tory a souligné que « le français, en tant que langue officielle, devrait être une des langues dans lesquelles les documents de la Ville sont traduits ».

Il propose même que ce dossier aille au comité exécutif pour apporter des changements à la politique.

Le mois dernier, les résidents avaient reçu une lettre de la Ville concernant le recyclage en cinq langues, mais pas le français. L’équipe des communications avait alors expliqué que les municipalités ne sont pas assujetties à la Loi fédérale sur les langues officielles.

René C. Viau, un des membres du comité, a affirmé pendant la réunion qu’un tel oubli est « absolument inacceptable ».

Les membres du comité ont signalé qu’ils souhaitent être consultés lors d’une éventuelle révision de la politique, qui devrait avoir lieu avant leur prochaine réunion le 15 mai.

Plus d'articles