Retour

Le maire de Toronto relance sa campagne contre la congestion routière

John Tory dit qu'il faut en faire davantage pour soutenir l'économie, les résidents ainsi que la productivité et la compétitivité des entreprises dans la métropole.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

De nouvelles mesures seront mises en place, dès cet automne, pour améliorer la circulation dans les rues du centre-ville, ajoute-t-il.

La Ville a conclu une entente de partenariat avec l'application de navigation Waze. Ses utilisateurs fourniront des alertes sur les collisions et les embouteillages dans les rues de la métropole.

Ces données en temps réel seront intégrées dans les systèmes de gestion de la circulation de Toronto. En retour, les utilisateurs de Waze recevront des avertissements de la Ville lorsque des rues seront fermées pour des événements spéciaux afin qu'ils puissent modifier leur trajet.

D'autres mesures technologiques seront aussi mises en place afin de favoriser la fluidité de la circulation.

Un projet pilote verra l'installation de feux de circulation « intelligents ». Ceux-ci ont la capacité de détecter le nombre de voitures à une intersection et d'ajuster la signalisation pour la dégager rapidement.

Prenez garde!

Le maire John Tory lance aussi un avertissement aux automobilistes. Dès septembre, la police mènera une autre opération anticongestion.

Les véhicules seront remorqués s'ils sont stationnés dans des zones interdites aux heures de pointe dans les rues du centre-ville. Près de 30 000 véhicules ont été remorqués depuis que le maire est entré en fonction.

D'autres mesures seront mises en oeuvre pour mieux gérer les espaces de stationnement le long des rues notamment ceux qui sont réservés aux taxis, aux camions de livraison et véhicules pour les personnes à mobilité réduite.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine