Retour

Le maire Labeaume défend ses voyages à l'étranger

Régis Labeaume estime que les retombées de ses missions à l'étranger des 10 dernières années s'élèvent à plus 38 millions de dollars. Un bilan dont le maire de Québec « est fier », alors que ces voyages ont coûté 400 000 $ aux contribuables.

« Ça veut dire que de développer l'économie avec Québec international, ça coûte à la Ville 40 000 $ par année. Sur des dépenses totales pour fonctionnement et immobilisations de 2,1 milliards, je pense que ça vaut la peine », a fait valoir Régis Labeaume au conseil municipal.

Le maire répliquait ainsi à l'opposition qui avait réclamé récemment des précisions sur les gains réels des voyages à l'étranger.

Présentant un document de 12 pages, Régis Labeaume a dressé le bilan de ses 46 missions effectuées depuis 2008 « qui ont permis à la Ville de rayonner à l'échelle internationale, et surtout d'attirer des travailleurs étrangers ».

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, a expliqué pour sa part qu'elle souhaitait surtout plus de transparence de l'administration municipale par « respect pour les contribuables ».

« Quand on voyage avec l'argent des autres [...] on doit dire aux gens qu'est-ce qu'on va faire avec. Ce n'est pas qu'on est contre les missions, qu'on est contre les voyages, c'est juste qu'il faut donner des explications », a précisé Anne Guérette.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine