Retour

Le ministre de l’Éducation visite l’École canadienne-française de Saskatoon

Le ministre de l'Éducation de la Saskatchewan, Gordon Wyant, s'est rendu au pavillon élémentaire Monique-Rousseau de l'École canadienne-française de Saskatoon jeudi matin.

Il était accompagné de représentants de la communauté scolaire. Selon lui, cette visite lui a permis de mieux comprendre la réalité des élèves de la seule école francophone de Saskatoon.

M. Wyant, affirme qu’il utilisera les informations récoltées lors des discussions avec son équipe ministérielle et ses collègues du gouvernement.

Pour la présidente du conseil d'école de l’École canadienne-française, Camille Lapierre, « la rencontre s’est bien déroulée, nous étions ravis et nous lui avons montré la réalité de nos espaces. »

Le ministre, dit-elle, a pu constater le manque d’espace qui force des enfants à travailler dans les couloirs, ainsi que le manque de climatisation qui rend l’atmosphère inconfortable dans certaines parties du bâtiment.

Mme Lapierre a rappelé que le conseil d'école est encore en pourparler avec la Ville de Saskatoon pour trouver un terrain sur lequel une nouvelle école pourrait voir le jour.

En mai dernier, le conseil d'école avait invité les parents d'élèves à écrire au premier ministre et au ministre de l'Éducation pour les alerter du manque d'espace dans l'école.

Le ministre de l’Éducation encourage les parents d’élève à continuer de se mobiliser. Il visitera l’École Valois à Prince-Albert mardi prochain.

Avec les informations de Marianne Meunier

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine