Retour

Le nouveau chef conservateur ontarien connu le 10 mars

La direction du Parti progressiste-conservateur réuni à Toronto mercredi soir a déterminé que le nouveau chef serait choisi par un vote électronique et que le nom du vainqueur serait connu le 10 mars.

Le président Jag Badwal a expliqué que l'exécutif avait fait ce choix en raison des délais très courts.

  • Les candidats ont jusqu'au 16 février pour s'inscrire dans la course.
  • Le coût de l'inscription sera de 100 000 $.
  • Les candidats pourront dépenser un maximum de 750 000 $.
  • Les candidats ont jusqu'au 16 février pour recruter de nouveaux membres.
  • Le vote des membres se terminera le 9 mars et le gagnant sera annoncé le lendemain.

Les conservateurs doivent organiser au moins un débat des candidats, mais aucune date n'a été fixée pour l'instant.

Qui sera candidat?

L'ancien conseiller municipal Doug Ford est le seul à avoir annoncé officiellement jusqu'ici qu'il comptait se lancer dans la course.

Le nom de Caroline Mulroney, fille de l'ancien premier ministre Brian Mulroney, circule également depuis la démission la semaine dernière du chef Patrick Brown à la suite d'allégations d'inconduite sexuelle.

De son côté, la politologue Laure Paquette de l'Université Lakehead de Thunder Bay croit que Mme Mulroney ainsi que l'ancienne députée et candidate défaite à la chefferie Christine Elliott auraient les meilleures chances de l'emporter.

Toutefois, la « débandade » actuelle du Parti pourrait inciter certains candidats pressentis à ne pas se présenter, selon elle.

Le député conservateur fédéral de Durham, Erin O'Toole, réfléchit présentement à une possible candidature. Il était arrivé troisième dans la course au leadership du parti fédéral, derrière Andrew Scheer et Maxime Bernier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine