Retour

Le nouveau chef du Parti progressiste-conservateur de l'Î.-P.-É. sera choisi en octobre

Le Parti progressiste-conservateur de l'Île-du-Prince-Édouard écourte son traditionnel congrès à la direction d'une journée à une soirée, le 20 octobre prochain.

Le président du parti, Pat Banks, promet toutefois que les membres auront plusieurs chances de rencontrer les candidats et assez de temps pour voter pendant le processus.

Au lieu de tenir son congrès à la direction d'un jour à Brudenell, le parti choisira son chef un vendredi soir et s'en suivra l'assemblée générale annuelle le lendemain.

Le nouveau processus est une suite logique aux changements implantés en 2015, explique Pat Banks. Il était déjà possible de voter à l'avance lors du dernier congrès à la direction.

18 mois pour se préparer aux prochaines élections

La période de mise en candidature débutera le 3 avril.

Le parti cherche à éviter de se retrouver dans la même situation qu'en 2015 lorsque le choix d'un nouveau chef a été retardé jusqu'à la veille des élections provinciales. Une stratégie pour que le gouvernement déclenche les élections plus tôt. Cette fois-ci, le parti devrait avoir 18 mois pour se préparer aux élections.

« Nous voulions être prêts. Notre nouveau chef n'a pas eu le temps d'être connu la dernière fois », dit Pat Banks.

Le parti qui avait accumulé les dettes après l'élection de 2015 serait en avance sur ses objectifs financiers, selon lui.

Plus d'articles