Retour

Le nouveau commissaire à l’intégrité du N.-B. sera chargé du registre des lobbyistes

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick va déposer un projet de loi, mercredi, afin de créer un poste de commissaire à l'intégrité, qui aura plusieurs responsabilités.

Le nouveau commissaire sera responsable du registre des lobbyistes lorsque ce dernier sera créé.

Les libéraux de Brian Gallant ont promis de créer un registre des lobbyistes au cours de leur mandat actuel. Plusieurs gouvernements précédents avaient aussi promis un tel registre.

Le mandat de la commissaire au droit à l’information et à la protection de la vie privée se terminera en septembre 2017. À ce moment, ses responsabilités seront aussi confiées au commissaire à l’intégrité.

De plus, le commissaire à l’intégrité sera responsable des questions liées aux conflits d’intérêts à l’Assemblée législative et à l’accès et à la protection en matière de renseignements personnels sur la santé.

La nouvelle fonction avait été proposée en juillet dans un rapport commandé par le gouvernement au sujet des rôles des officiers de l’Assemblée législative.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine