Retour

Le nouveau plan directeur vélo de Gatineau coûterait 6,1 M$ par année

Le coût du Plan directeur du réseau cyclable de la Ville de Gatineau devrait s'élever à 6,1 millions de dollars par an de 2020 à 2024.

Sur cinq ans, ce sera donc 24,4 millions de dollars qui seront déboursés par la Ville pour mener des études de faisabilité, construire de nouveaux liens, améliorer et gérer le réseau cyclable. De 2020 à 2024, les montants alloués au réseau cyclable seront donc multipliés par 5 par rapport aux années 2016 à 2019.

Gatineau prévoit étendre son réseau cyclable de près de 150 kilomètres vers l'est et vers l'ouest d'ici 2025. À plus long terme, la Ville veut doubler le réseau en ajoutant 350 km de pistes aux 300 km existants actuellement.

« Ce qu’on nous demande, c’est d’ajouter des tronçons, c’est un meilleur entretien, une meilleure signalisation [...] ça fait longtemps qu’on attend [ces changements] au niveau du conseil municipal », explique la conseillère Audrey Bureau.

La Ville veut se positionner comme « Ville vélo ».

Ce rapport est le fruit d'ateliers de travail menés en 2017 et 2018 auxquels plus de 1000 résidents de la région ont participé soit par le biais de commentaires cartographiés ou d'un sondage en ligne.

« Ce que je constate, particulièrement cette année, c’est le volume de cyclistes de toute sorte […] et le flot de cyclistes est beaucoup plus important. Je pense que Gatineau a compris aussi que c'était important d’aller de l’avant », estime Danielle Leroux, une cycliste gatinoise.

Une étude du budget sera faite d'ici la fin de l'année.

Pour certains, le nouveau plan directeur ne va toutefois pas assez loin pas assez loin.

« À chaque Gatinois moyen, on consacre environ 10 à 12 $ pour les infrastructures cyclables tandis que dans des grandes villes comme Montréal, on parle de 20 $ par tête de pipe. Il faudrait mettre encore plus pour développer le réseau cyclable », croit le président d’Action vélo Outaouais, Daniel Varin.

« C'est certain que je déplore le fait que dans le district de Bellevue Nord [...] il n’y a rien pour le réseau cyclable [...] Beaucoup de gens m’ont parlé qu’ils voudraient avoir un réseau cyclable dans ce secteur-là », constate pour sa part le conseiller du district de Bellevue, Pierre Lanthier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards