Retour

Le NPD fait appel aux plus riches pour tenir ses promesses

S'il est élu en mai 2017, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Colombie-Britannique, John Horgan, promet d'annuler une baisse d'impôt accordée aux 2 % des salariés les plus aisés de la province.

Restaurer les taux d’imposition de 2015 aux plus riches, dit-il, permettrait aux caisses de l’État provincial de profiter d’une rentrée d’argent qui atteindrait un milliard de dollars.

Ce montant, note M. Horgan lors d'un entretien de fin d'année avec CBC, financera de nouvelles salles de classe dans les écoles publiques de Surrey. « Un gouvernement doit faire des choix, déclare-t-il. Les miens seront de rendre meilleure la vie des gens. »

Le Nouveau Parti démocratique souhaite aussi augmenter sa participation financière dans les transports en commun du Grand Vancouver. Le parti veut ainsi faciliter la construction d’un métro dans l’avenue Broadway et un nouveau pont Pattullo.

John Horgan a aussi rappelé sa volonté d’introduire des garderies à 10 $ la journée pour soulager les lourdes dépenses des jeunes familles.

En février 2016, le ministre des Finances, Mike de Jong, avait présenté un budget équilibré en soulignant que la province était le moteur économique du Canada.

Plus d'articles

Commentaires