Retour

Le NPD présente son programme tandis que les libéraux ravivent le rêve du GNL

Les deux principaux candidats aux élections provinciales de la Colombie-Britannique continuent leur opération de séduction. Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), John Horgan, a officiellement dévoilé sa plateforme et s'engage à rendre la vie plus abordable pour les Britanno-Colombiens. Le parti libéral de Christy Clark, lui, rêve toujours de gaz naturel liquéfié (GNL).

Le chef du Nouveau Parti démocratique a choisi un restaurant populaire de la banlieue nord-est de Vancouver pour lancer son programme électoral au troisième jour officiel de campagne.

Pour commencer, John Horgan s'en est pris à cette évidence qui veut que la Colombie-Britannique soit l'endroit le plus désirable au monde. « Le coût de la vie a fait que la Colombie-Britannique n'est plus un endroit désirable pour ceux qui veulent s'y installer et c'est difficile pour ceux qui y vivent déjà », a-t-il exprimé.

John Horgan propose un train de mesures pour faciliter la vie des Britanno-Colombiens, à commencer par les étudiants à qui il promet « des prêts sans intérêt et une somme de 1000 $ à ceux qui termineront leurs études ». Le chef néo-démocrate s'engage aussi à annuler la hausse prévue des primes d'assurance automobile et à geler ou à réduire les tarifs des traversiers.

Il entend aller chercher l'argent nécessaire à ces engagements auprès des entreprises et des plus fortunés.

Le retour du gaz naturel liquéfié

La chef du Parti libéral, elle, était sur la côte nord de la Colombie-Britannique. Christy Clark a pris la parole devant les employés d'une entreprise de construction qui s'est occupée de travaux préliminaires pour le développement du gaz naturel liquéfié. Selon elle, le rêve n'est pas mort avec la baisse du coût des énergies fossiles. Elle prend pour preuve les 20 milliards de dollars déjà investis dans cette industrie. Elle espère que trois installations de liquéfaction du gaz naturel seront en construction en 2020.

La première ministre sortante a également pourfendu le NPD qu'elle appelle « les autres gens ». Ils veulent, dit-elle, « augmenter les impôts, faire grimper les dépenses et redonner la facture aux prochaines générations ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine