Retour

Le NPD souhaite faire de la journée des Autochtones un jour férié national

La porte-parole adjointe du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour les affaires autochtones et du Nord, Georgina Jolibois, a déposé jeudi un projet de loi pour faire de la Journée nationale des autochtones un jour férié partout au Canada.

La Journée nationale des autochtones, qui vise à honorer les multiples contributions des peuples autochtones au pays, est actuellement un jour férié dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.

Le projet de loi C-361 ferait en sorte que le jour férié soit étendu à l'échelle du Canada, une étape essentielle pour mieux connaître la culture autochtone, explique la députée néo-démocrate de l'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore.

« Ça permettrait de rappeler tout ce qui a pu se passer », fait valoir Mme Moore.

« Par exemple, on a une fête nationale québécoise, ça nous permet de [nous] rappeler de l'Histoire du Québec et d'avoir la même journée au niveau des communautés autochtones, ça pourrait permettre de parler de toute l'histoire autochtone et de tout le bagage qu'on a, que ces communautés nous ont offert. Je pense que c'est un projet particulièrement important et que même si c'est une petite mesure, ça peut changer beaucoup au niveau de la communication interculturelle », a-t-elle poursuivi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine