Retour

Le Parti progressiste-conservateur de l'Alberta établit ses règles pour les candidats à la direction

Le Parti progressiste-conservateur de l'Alberta a établi les règles pour la candidature à la direction, notamment l'interdiction pour les candidats de s'engager dans des activités qui pourraient nuire à l'image du parti.

La course à la direction commence officiellement le 1er octobre et l'ancien député fédéral conservateur Jason Kenney est le seul candidat à avoir annoncé son intention de remplacer l'ancien premier ministre provincial Jim Prentice.

Jason Kenney fait campagne pour fusionner le Parti progressiste-conservateur avec le Wildrose et créer un nouveau parti du centre droit capable de rivaliser avec le gouvernement du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta.

La présidente du parti, Katherine O'Neill, ne s'est pas exprimée sur le projet de fusion de M. Kenney et la possible violation de la règle sur l'image du parti.

Elle déclare que le comité de direction du Parti progressiste-conservateur a décidé que les candidats vont aussi devoir divulguer toutes les dépenses et tous les dons reçus pendant la période préélectorale, du 30 juin au 1er octobre. Jason Kenney organise une collecte de fonds par l'intermédiaire d'un organisme tiers nommé Unite Alberta.

Plus d'articles

Commentaires