Retour

Le Parti québécois motive ses troupes dans Jonquière à six mois des élections

Une centaine de militants péquistes de Jonquière étaient réunis en assemblée dimanche matin pour organiser leurs forces pour le prochain scrutin provincial.

L'Association du Parti québécois (PQ) dans Jonquière fait l'envie de bien des organisations politiques puisqu'elle arrive première au Québec en matière de financement et troisième pour ce qui est de ses effectifs avec plus de 1700 membres.

La fille de Félix Leclerc était l'invitée du député Sylvain Gaudreault dimanche.

La recrue vedette du PQ, Nathalie Leclerc, qui se présente dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré, a prononcé un discours pour motiver les troupes à un peu plus de six mois de l'élection générale. Elle a fait part de sa propre motivation. Elle veut se battre pour garder la mémoire et la langue du Québec.

« Juste de construire l'espace Félix-Leclerc sur l'Île d'Orléans ça a pris des années et des années, il a fallu que le PQ soit au pouvoir pour qu'on ait des sous. Je vous le dis j'ai pas eu une cent du Parti libéral, ils ont jamais voulu. Et je suis une femme aussi, à cette époque j'avais mes enfants tout petits, souvent on me disait : "ah retourne donc avec tes enfants". Alors la couenne est dure », a-t-elle raconté.

Mais, même avec des candidats bien motivés, les militants sont bien conscients qu’il y a beaucoup de pain sur la planche avec la Coalition avenir Québec en tête dans les sondages.

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée amorce lundi une tournée au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Lundi il sera à Roberval et mardi, à Chicoutimi.

D’après le reportage de Priscilla Plamondon Lalancette

Plus d'articles