Retour

Le Parti québécois rembourse 90 000 $ de contributions non conformes

Le Parti québécois (PQ) a remboursé samedi 90 000 $ pour des contributions non conformes qui lui ont été versées au cours des années 2006 à 2009.

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) lui réclame 265 150 $ pour la même période, selon le communiqué du PQ. Le Parti québécois affirmait en juillet avoir reçu un avis du DGEQ qui demandait moins de 250 000 $ sur une période couvrant 2006 à 2011. Le chiffre a toutefois été revu depuis.

Le PQ demande cependant un « complément d'enquête » sur les sommes qui restent à rembourser pour établir clairement si elles sont non conformes.

Le parti souligne que cette démarche ne constitue en aucune façon une fin de non-recevoir et s'engage à rembourser toutes les contributions qui seront jugées non conformes.

Ces réclamations du DGEQ font suite à l'adoption, en juin dernier, de la Loi donnant suite aux recommandations de la commission Charbonneau en matière de financement politique. L'organisme peut désormais réclamer des remboursements pour contributions illégales aux partis politiques, quelle que soit la date du versement.

La CAQ et le PLQ ont remboursé les sommes exigées

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a annoncé en septembre qu'il avait remboursé les 35 000 $ réclamés par le DGEQ. Cela a bel et bien été fait, selon le site web du DGEQ.

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a ensuite emboîté le pas, affirmant qu'il rembourserait 3500 $, après avoir refusé, dans un premier temps, de le faire, à la demande du DGEQ. Il a finalement remboursé la totalité du montant réclamé, soit 551 400 $, selon les informations affichées sur le site Internet du DGEQ.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine