Retour

Le paysage de la côte magnétique à Moncton pourrait bientôt changer

Les restaurants et les boutiques du Wharf Village seront démantelés d'ici l'été, si personne n'en fait l'acquisition. Après 30 ans d'activités près de la côte magnétique, la Ville de Moncton a décidé de ne pas renouveler le bail du Wharf Village.

Un texte de Catherine Dumas

C'est un choc pour les propriétaires qui croyaient pouvoir trouver un terrain d'entente avec la Ville de Moncton. La famille Murphy était prête à vendre les installations à la Ville pour 500 000 dollars ou à renouveler le bail pour 20 ans, afin que les propriétaires puissent trouver un acheteur potentiel. Aucune de ces options n'a été retenue par la Ville de Moncton. La Municipalité a plutôt opté pour le démantèlement des installations.

La Ville de Moncton demande aux propriétaires de démanteler les installations d’ici la fin juin

Catherine Dallaire, directrice générale - Parcs et Loisirs, culture et patrimoine de la Ville de Moncton explique : « On a eu des discussions avec le propriétaire afin d'assurer un certain investissement dans les édifices parce qu'on reconnaissait qu'ils devenaient pas mal délabrés et puis la condition du quai n'était certainement pas acceptable par rapport, disons, à un aménagement dans un endroit public. »

La famille Murphy s'était engagée à faire les rénovations nécessaires d'ici l'ouverture de cette année, mais la Ville doutait de leur bonne intention. Il faut dire que la Ville de Moncton possède une grande partie du terrain de la côte magnétique, cet endroit prisé par les touristes. Elle gère le zoo, la côte magnétique, le site de spectacle et elle loue les terrains à des entreprises privées comme le parc aquatique et le Wharf Village.

De son côté, la famille Murphy cherche aussi un investisseur potentiel, sinon elle a annoncé qu'elle tiendra des enchères le 29 avril afin de liquider leur avoir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine