Retour

Le PQ tient son congrès régional à Rouyn-Noranda

Le Parti québécois (PQ) d'Abitibi-Témiscamingue tenait son congrès régional samedi à Rouyn-Noranda.

Une vingtaine de personnes des trois circonscriptions de la région étaient réunies pour discuter des propositions qu'ils veulent soumettre à l'instance nationale du parti l'automne prochain.

« Une proposition sur la parité hommes-femmes au parti, donc elle sera discutée ici aujourd'hui, mais bien sûr, il y a beaucoup d'autres sujets. On parle de l'environnement, des terres agricoles, de la régionalisation. En éducation, on a de très belles propositions pour les Autochtones et les langues autochtones, donc ce sont beaucoup de propositions fondamentales, tant sur le côté économique que social », explique la présidente du PQ pour la circonscription d'Abitibi-Est, Élizabeth Larouche.

On parle aussi alliances

Effectuer des alliances avec les autres partis souverainistes comme Québec solidaire (QS) a aussi fait partie des discussions.

Le député péquiste d'Abitibi-Ouest, François Gendron, constate que c'est une stratégie qui n'est pas comprise par tous les militants.

« Il faut l'expliquer et la réexpliquer encore parce que, là où est la fine distinction, mais tellement évidente, le Parti québécois ne sera jamais Québec solidaire, le Parti québécois ne veut pas être Québec solidaire. Québec solidaire ne veut pas être le Parti québécois, dit-il. C'est correct. Est-ce que je peux dire avec ces gens-là : "tu es sérieux quand tu dis que c'est urgent de se débarrasser de ce gouvernement-là?". Il me répond oui, et c'est la même chose pour moi. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine