Retour

Le préfet Guy Gallant manque de volonté pour contrer la loi 106, selon Environnement Vert Plus

En réaction à l'adoption sous bâillon de la loi 106 sur la mise en oeuvre de la Politique énergétique et l'exploration des hydrocarbures et à l'annonce de l'investiture libérale du préfet de la MRC d'Avignon aux prochaines élections, Environnement Vert Plus (EVP) a rencontré le préfet Guy Gallant ce vendredi.

Lors de cette rencontre, le porte-parole d’EVP, Pascal Bergeron, a demandé au préfet, qui est également président de la table des préfets des MRC de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, ce qu’il entreprendrait pour contrer la loi 106 au-delà de la résolution adoptée par la MRC d’Avignon à l’automne.

Guy Gallant a répondu qu’il n’avait pas reçu le mandat en tant que préfet pour aller plus loin que la résolution déjà adoptée. Le dossier de l’opposition à la loi 106, telle qu’écrit actuellement, a été relégué à la Fédération des municipalités du Québec (FQM).

Selon Guy Gallant, le gouvernement est dans son droit d’appliquer le bâillon.

Ce qui est exceptionnel cette fois-ci, c’est qu’il y a une majorité de groupes et d’organismes qui sont contre le fait de l’adopter [la loi 106] telle quelle.

Guy Gallant, préfet de la MRC d'Avignon

Guy Gallant aurait souhaité que le gouvernement accepte de scinder le projet de loi 106 pour y extraire tout ce qui est relié aux hydrocarbures. Malgré ses intentions de briguer l’investiture libérale aux prochaines élections, il lui est impossible d’influencer le gouvernement, selon lui, bien que cette demande ait été faite par EVP.

Le groupe environnemental, Environnement Vert plus, est outré de l'adoption sous bâillon de la loi 106. Son porte-parole, Pascal Bergeron, croit que ce geste va à l'encontre des revendications des Gaspésiens.

C’est un outil antidémocratique qui tombe sur un projet de loi qui était déjà antidémocratique. C’est vraiment désastreux.

Pascal Bergeron, porte-parole EVP

La vingtaine de militants d’EVP présents ont également exigé que tous les préfets débattent de la résolution adoptée par la MRC d’Avignon pour qu’elle s’applique à toute la Gaspésie lors de leur prochaine rencontre.

Selon le préfet Guy Gallant, la croisade doit être entreprise par la FQM qui représente toutes les municipalités et non par les différentes MRC individuellement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine