Retour

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick fait le bilan

À l'aube de la saison électorale, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, dévoile un document pour vanter les actions de son gouvernement. Une sortie décriée par l'opposition.

Un document récapitulatif fait le compte-rendu des progrès réalisés par le Parti libéral depuis la campagne électorale de 2014.

Le Parti libéral défend avoir tenu 98 % de ses promesses, que ce soit au sujet de la création de places en garderies ou de l'accessibilité à l'éducation et à un médecin de famille.

Cependant, certains engagements ne semblent pas avoir été respectés.

À titre d'exemple, 20 000 personnes n'ont toujours pas de médecins de famille malgré l'embauche de nouveaux médecins.

Une sortie décriée par l’opposition

Le député progressiste conservateur de Riverview, Bruce Fitch, souligne d'ailleurs que le premier ministre a omis d'aborder plusieurs questions importantes, telles que la privatisation de la gestion des soins de santé du programme extra-mural, le dossier de la plage Parlee ou encore le fiasco des impôts fonciers.

Le bilan du gouvernement devrait faire l’objet de débats lors de la prochaine campagne électorale.

D'après un reportage de Michel Corriveau

Plus d'articles