Retour

Le programme d'éducation sexuelle de 1998 sera enseigné à l'automne, confirme Doug Ford

Après la confusion semée plus tôt cette semaine par la ministre de l'Éducation, le premier ministre Doug Ford confirme que c'est le programme d'éducation sexuelle révisé en 1998 qui sera enseigné aux élèves à la rentrée de septembre.

C'était une promesse des progressistes-conservateurs d'abolir le programme mis en place en 2015. Selon eux, certains enseignements n'étaient pas appropriés à l'âge des élèves.

Le programme demandait aux enseignants de discuter par exemple des sujets comme la masturbation et le sexe oral.

La ministre de l'Éducation Lisa Thompson avait dit en chambre lundi que même si son gouvernement revenait à l'ancienne version du programme, certaines notions qui en étaient absentes, comme la cyber-sécurité, l'identité de genre et le consentement, seraient aussi enseignées.

Elle a par la suite émis un communiqué dans lequel elle disait que l'ancien programme laissait amplement de place à la discussion sur des sujets actuels.

Les journalistes voulaient obtenir des précisions de la ministre mardi, mais elle ne s'est pas présentée devant les caméras comme les autres membres du gouvernement après la période de questions.

Cependant le premier ministre Doug Ford a tenté de rassurer les journalistes en déclarant que la version de 1998 du curriciulum, qui a été enseignée jusqu'en 2014, serait celle enseignée dans les écoles, et qu'une « grande consultation publique » allait être rapidement mise sur pied.

Le premier ministre Doug Ford n'a pas répondu à la question sur ce que lui trouvait innaproprié dans le programme d'éducation sexuel mis en place par l'ancien gouvernement libéral en 2015.

Il dit simplement que plusieurs parents voulaient le réviser et qu'il tiendra une consultation publique exhaustive, dans les 124 circonscriptions de la province, afin de rédiger une nouvelle version. M. Ford promet de mener « la plus grande consultation publique de l'histoire » de la province.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Perroquet qui chante