Retour

Le programme provincial contre la rage qualifié de « campagne de peur »

Le groupe de défense des animaux Ontario Wildlife Coalition accuse la province de gaspiller des millions de dollars pour un programme de vaccination des ratons laveurs contre la rage.

Le gouvernement a dépensé 12,3 millions à ce chapitre au cours des trois dernières années.

La province défend le programme, affirmant qu’il a permis de contenir la flambée de cas de rage dans le sud de l’Ontario.

Le groupe Ontario Wildlife Coalition répond que c’est une « campagne de peur » de la part du ministère des Richesses naturelles.

La province a placé, au sol et par avion, des milliers d’appâts contenant un vaccin contre la rage pour les animaux sauvages.

Selon le gouvernement, sans cette initiative, la zone de propagation de la maladie se serait étendue au-delà de Toronto et de London à la fin de 2017, touchant Barrie, Peterborough et Chatham cette année.

Le groupe Ontario Wildlife soutient, lui, qu’il serait moins coûteux et plus efficace de vacciner les animaux de compagnie et de ferme.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde