Retour

Le projet d'aréna à Richibouctou pourrait voir le jour

Depuis que le gouvernement fédéral a déposé son budget, le 22 mars, tout porte à croire que Richibouctou pourrait bénéficier des fonds dédiés aux infrastructures pour reconstruire son aréna.

Le dépôt du budget fédéral aura redonné espoir à la municipalité de Richibouctou.

Même si le gouvernement fédéral n'a pas indiqué quels projets pourront bénéficier de l'aide financière d'Ottawa, le leader du gouvernement en chambre, Dominic Leblanc, croit que l'aréna de Richibucto pourrait faire partie de ceux-ci.

« Dans le budget de M. Morneau la semaine passée, il y a des allocations pour des structures sociales qui comprennent des projets d'infrastructure communautaire et des projets d'infrastructures récréatifs, alors moi je vois ultimement un projet comme Richibucto s'encadrer dans ces fonds-là », a déclaré celui qui est également député de Beauséjour.

Depuis qu'un incendie a détruit l'aréna de la municipalité en 2009, de nombreux comités ont tenté de réunir les trois paliers de gouvernement pour financer la reconstruction. Les principaux intéressés croient que cette fois sera la bonne.

« Le fait que le gouvernement fédéral veut aller de l'avant avec ses budgets au niveau des infrastructures, ça nous donne vraiment espoir et on pense vraiment que toutes les étoiles sont alignées pour la réussite de ce projet », affirme Éric Paquet, président du Comité Centre Kent-Nord.

Le maire Roger Doiron soutient qu'avec l'apport du gouvernement fédéral, la municipalité n'aurait qu'à débourser 17 % de la facture.

Les plans d'un projet estimé à 9 millions de dollars, qui vont au-delà d'un aréna conventionnel, et qui pourront être utilisés par le grand public, sont en soumissions et seront dévoilés dans les prochaines semaines.

Même si les modalités seront plus flexibles dans les demandes de financement, les projets d'infrastructure sociale n'auront pas tous le même aide financier du gouvernement fédéral.

« Je ne sais pas si on va décider de changer la formule pour des projets de structure récréative. Il s'agit de voir un peu l'argument de Richibucto et du Nouveau-Brunswick », a déclaré M. LeBlanc.

Aucune demande de financement n'a été envoyée par le comité, mais les démarches pour la reconstruction vont bon train.

D'après le reportage de Catherine Dumas

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine