Retour

Le projet de complexe sportif de Rouyn-Noranda franchit une étape

Le conseil municipal de la Ville de Rouyn-Noranda a adopté lundi soir une résolution en appui à un projet de complexe aquatique au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. La Ville accorde ainsi une subvention à la hauteur de 2,5M $ pour la construction d'un bassin aquatique.

Avec les informations d'Angie LandryIl s'agit d'une « nécessité », estime la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

« Avec le plan directeur qui nous a été présenté, au niveau de nos équipements sportifs, il est clair qu’il y a une carence au niveau des bassins aquatiques [à Rouyn-Noranda].

D’autres infrastructures à venir ?

Si cette première étape constitue pour Diane Dallaire « une bonne nouvelle » pour l’ensemble des parties prenantes du projet et pour la population, la mairesse n’avance pas de date quant au début des travaux du bassin aquatique envisagé.Ce dernier ne constitue qu’une portion du projet de complexe sportif envisagé, évalué à près de 40 millions de dollars.

La mairesse Diane Dallaire, qui s’était engagée lors de la dernière campagne électorale municipale à rendre possible la réalisation d’un complexe sportif, assure que l’appui aux infrastructures aquatiques ne constitue pas un frein aux autres types d’infrastructures sportives.

« La priorité était vraiment au niveau des bassins aquatiques, soutient Mme Dallaire. C’est sûr qu’il y a des priorités qui sont apparues au niveau des gymnases ou des terrains intérieurs et extérieurs. Maintenant, ça s’inscrit dans une première phase. On n’est pas en mesure de dire quand, mais c’est sûr que la priorité demeure pour les terrains ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine