Retour

Le projet du 22, rue Principale inquiète des résidents d'Aylmer

Trois résidents de Gatineau ont fait part de leurs inquiétudes relativement au projet immobilier du 22, rue Principale dans le Vieux-Aylmer, durant la rencontre du conseil municipal, mardi soir. De plus, une pétition soulignant la « non-acceptabilité sociale du projet » a recueilli près de 500 signatures.

La présidente de l'Association du patrimoine d'Aylmer, Micheline Lemieux, a fait du porte-à-porte ces deux derniers mois pour recueillir 467 signatures indiquant que le plan pour le 22, rue Principal ne correspondait pas à une bonne intégration dans le quartier qui abrite des maisons patrimoniales.

« Nous croyons que nous n’avons pas eu toute la chance pour expliquer pourquoi ce plan ne correspond pas à une bonne intégration dans le quartier, le patrimoine, ce n’est pas seulement de vieilles affaires », a-t-elle commenté.

Le projet L'Ambiance, du promotteur DMA Construction, serait un immeuble d'environ quatre étages regroupant une vingtaine de copropriétés.

Ghislain Otis a pour sa part dénoncé un projet qui prévoit une « insertion massive et disproportionnée, contraire au patrimoine ». Il a demandé un « respect des règles patrimoniales » et de prendre le temps de rediscuter du projet.

« Est-ce que vous avez vu toute la réalité du projet? C’est clair que la communauté n’accepte pas le projet tel qu’il est », a assuré de son côté Réjeanne Gagnon, résidente du secteur, qui a critiqué la trop grande taille du bâtiment envisagé.

Interpellée, la conseillère du district d'Aylmer, Audrey Bureau, a affirmé qu'elle passait une grande partie de ses journées depuis son élection à étudier ce dossier.

« Je lis régulièrement les nouveaux témoignages qui s’ajoutent à la pétition. Il doit y avoir une réflexion à ce niveau-là », a-t-elle indiqué.

Le conseil municipal devait se prononcer mardi soir sur ce projet, mais la résolution a été reportée au mois prochain. Le Comité consultatif d'urbanisme (CCU) de Gatineau va recommander le dernier projet du promoteur.

Plus d'articles