Retour

Le registre des lobbyistes au Nouveau-Brunswick entre en vigueur

Les lobbyistes qui veulent rencontrer le gouvernement du Nouveau-Brunswick doivent maintenant s'inscrire sur le registre, qui entre en vigueur ce 1er avril.

Ces registres servent à répertorier et à identifier les lobbyistes, ces personnes qui tentent d'influencer le gouvernement. Ils précisent au profit de qui les lobbyistes agissent.

« Je pense que ça va permettre à la population de voir publiquement, d’une façon transparente, qui fait de la pression auprès du gouvernement. Ça va faire en sorte que le gouvernement va être plus aux aguets des gens qui l’approchent. C’est une bonne chose pour tout le monde, une bonne chose pour la démocratie », estime Donald Arseneault, ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.

Cette mesure était une promesse électorale des libéraux. Le Nouveau-Brunswick était l’une des dernières provinces qui n’avaient toujours pas de registre des lobbyistes.

Le ministre Arsenault précise que le registre sera accessible au public à compter du 1er juillet.

Plus d'articles

Commentaires