Retour

Le registre sur le projet de l'aréna Guertin est ouvert à Gatineau

Les cinq conseillers municipaux qui se sont opposés à l'entente de gré à gré entre la Ville de Gatineau et le groupe Vision multisports pour la construction du nouvel aréna Guertin ont été les premiers à signer le registre à la Maison du Citoyen, lundi matin.

Le registre est ouvert au public à la Maison du citoyen de même qu'au pavillon Ernest Gaboury, sur la rue Morency, du 26 au 30 juin.

Opposée à ce projet, la conseillère du District du Parc-de-la-Montagne-Saint-Raymond, Louise Boudrias, a signé le registre avec certains de ses collègues, dont Sylvie Goneau, Denis Tassé, Jocelyn Blondin et Denise Laferrière.

Elle regrette que l'ouverture du registre ait été faite entre la fête nationale du Québec et le 1er juillet, ce qui, selon elle, n'est « pas une bonne semaine ».

« Il y a deux façons de s'assurer que les gens ne vont pas signer un registre, c'est soit de le faire pendant la fête de la Saint-Jean ou de le faire durant les vacances de la construction. Les gens sont en vacances », a affirmé Mme Boudrias.

Elle doute du fait qu'un référendum sur le projet puisse être tenu, et ce par manque de signatures. Pour qu'il puisse se tenir, 14 363 personnes (soit 10% de la population qui est éligible à voter) devront signer le registre d'ici vendredi ce qui représente presque 3 000 personnes par jour ou 287 à l'heure. Si le nombre n'est pas atteint, le projet sera adopté.

La conseillère municipale et candidate à la mairie, Sylvie Goneau, invite les Gatinois à manifester leur opposition, même si elle dénonce elle aussi le choix des dates du registre.

Son collègue Denis Tassé, qui est aussi candidat à la mairie, continue de remettre en question les économies qui pourraient être réalisées avec le projet actuel. Il soutient qu'il n'a pas l'intention de mener une campagne pour inciter les gens à aller signer le registre

« Moi, je ne partirai pas en croisade, je pense que les gens un moment donné veulent passer à autre chose », a-t-il dit.

Jocelyn Blondin, conseiller municipal du district Manoir-des-Trembles-Val-Tétreau, regrette qu'il y ait seulement deux sites où les citoyens peuvent exprimer leur désaccord au projet.

« On tient des séances du conseil partout sur le territoire. On dit que c'est important qu'on soit là pour les citoyens dans tous les secteurs, mais quand il arrive une signature de registre comme ça, là deux sites ça suffit », a questionné M. Blondin.

Lors du comité plénier à l'assemblée du conseil de Ville, mardi dernier, il a été établi que tout ce qui touche la tenue du registre est du ressort de la greffière et ne peut être débattu par les élus.

Denise Laferrière qui s'oppose au déménagement du domicile des Olympiques vers Gatineau depuis le début. Elle invite les résidents du secteur de Hull qui selon elle sont les plus grands perdants, à manifester leur opposition et à signer le registre.

Les résultats seront dévoilés vendredi à 19 h. La Ville dévoilera seulement le nombre de signatures recueillies, sans mentionner le taux de participation.

D'après un reportage de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine