Retour

Le sénateur Éric Forest veut faire entendre les régions du Québec

L'ex-maire de Rimouski, Éric Forest, qui assume les fonctions de sénateur depuis maintenant six semaines entend aborder les réalités des entreprises régionales et parler de l'importance de diversifier les économies.

Éric Forest affirme que ses nouvelles fonctions lui permettent de se rapprocher des décisions, à Ottawa, et de faire entendre le point de vue des régions.

Je veux porter la réalité des régions, porter la réalité de ceux qui vivent le trou noir au niveau de l’assurance chômage.

Éric Forest, sénateur

L’ex-maire croit que le Sénat a le pouvoir de faire la différence à Ottawa. « Un des éléments qui est majeur, c’est de faire une deuxième lecture des projets de loi et on l’a vu avec le projet de loi C-29, on est intervenu et on a fait reculer le gouvernement », explique le sénateur.

Éric Forest siège au sein de plusieurs comités, dont celui des Finances. Il fera une première allocution devant le Sénat sous peu, sur le projet de loi C-30, sur l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne. Il compte y aborder les réalités des entreprises régionales, afin qu'elles puissent faire face aux changements et à l'ouverture des marchés.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine