Retour

Leadership conservateur : Vic Fedeli, Lisa MacLeod et Monte McNaughton ne seront pas candidats

Trois candidats pressentis pour la course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario annoncent qu'ils ne se présenteront pas.

Un texte de Claudine Brulé

La députée Lisa MacLeod de Nepean a expliqué dans une déclaration écrite qu'elle allait se concentrer sur son nouveau rôle de porte-parole en matière de finances. Elle a ajouté qu'elle appuyait Vic Fedeli dans son travail de chef intérimaire.

De son côté, le député Monte McNaughton de Lambton-Kent-Middlesex préfère garder ses énergies pour la campagne électorale.

Mardi avant-midi, le chef intérimaire Vic Fedeli avait déclaré à la surprise générale qu'il ne participerait pas à une course au leadership, expliquant qu'il se concentrerait plutôt à rebâtir le parti.

En conférence de presse à Queen's Park, mardi, le député de Nipissing, dans le nord de l'Ontario, a eu des propos durs au sujet de son propre parti.

Vic Fedeli, qui s'est opposé dans le passé à la tenue d'une course au leadership, affirme que beaucoup de choses ont changé depuis que les membres de son caucus l'ont élu chef intérimaire, vendredi dernier.

« Notre parti a besoin de quelqu'un de fort à sa tête pour être capable de travailler à défaire notre vrai adversaire, qui est le gouvernement en place », dit M. Fedeli.

Parmi les problèmes qu'il a relevés : des doutes quant à la fiabilité de la liste des 200 000 membres du parti alors que ses membres doivent choisir leur nouveau chef d'ici le 24 mars.

Par ailleurs, le système informatique du PC a été piraté le 1er novembre, confirme M. Fedeli.

Luttes intestines

Le chef intérimaire conservateur ajoute que son parti fait déjà face à des luttes intestines relativement à la course à la chefferie: « Je veux que les ressources du Parti soient concentrées sur notre adversaire, qui est Kathleen Wynne. [...] Je serai ici, dans cet édifice, à tenir le gouvernement imputable alors que les candidats feront campagne ».

Sa collègue députée Lisa MacLeod a commenté sur Twitter quelques minutes après l'annonce.

Autres réactions :

  • Le candidat à la chefferie Doug Ford, qui est le frère de l'ancien maire de Toronto Rob Ford, a remercié sur Twitter « son ami Victor Fedeli de diriger le Parti durant une période de turbulences », ajoutant que la décision de M. Fedeli de ne pas prendre part à la course à la direction n'a pas dû être facile.
  • La candidate vedette du PC Caroline Mulroney, la fille de l'ancien premier ministre Brian Mulroney, a elle aussi remercié Vic Fedeli de mettre son « leadership fort » au service du Parti. Elle promet de donner plus de détails sur sa possible candidature à la chefferie au cours des prochains jours.

Plus d'articles