Retour

Les avocats en immigration du Canada veulent rétablir les ponts avec Ottawa

Les avocats en immigration du Canada comptent sur le nouveau gouvernement pour rétablir les communications avec les hauts fonctionnaires du ministère de l'Immigration. Ils sont réunis à Vancouver pour la Conférence de l'Association du Barreau canadien sur le droit de l'immigration.

Un texte de Julie Landry

Les avocats en immigration ont vu une importante évolution de leur profession depuis une dizaine d'années avec des changements fréquents des politiques gouvernementales liés à l'immigration, aux réfugiés et à la citoyenneté.

Quand ils ont tenté de partager avec le gouvernement fédéral les impacts des changements de politique ressentis sur le terrain, ils ne se sont pas sentis écoutés, d'après le président de la section nationale de l'immigration à l'Association du Barreau canadien, Stéphane Duval.

Ils veulent donc profiter de la conférence de Vancouver pour rétablir une communication véritable et régulière avec le ministre ou les hauts fonctionnaires. « On est les intervenants de première ligne. On peut rapporter aux hauts fonctionnaires ce qui se passe sur le terrain et décrire l'impact des modifications de politique », explique Stéphane Duval.

Peter Edelmann, avocat spécialisé en immigration à Vancouver et organisateur de la conférence, a trouvé les dernières années frustrantes à cause d'un dialogue plus difficile avec Ottawa.

Il déplore aussi les changements rapides des politiques qui compliquent grandement les stratégies d'immigration à plus long terme. « D'avoir un système qui change tellement rapidement, ça cause des problèmes pour tout le monde », constate l'avocat.

Plus d'articles

Commentaires