Retour

Les conservateurs albertains refusent l’anonymat pour les élèves des alliances gaies

Les députés conservateurs albertains ont annoncé mardi leur opposition au projet de loi 24 qui propose de garantir aux élèves des alliances gai-hétéro que leurs parents ne seront pas informés.

Un texte de Laurent Pirot

« Notre caucus est arrivé à un consensus pour soutenir les élèves, les parents et les enseignants en nous opposant au projet de loi 24 », a déclaré le chef du Parti conservateur uni Jason Kenney, à quelques heures du début des débats sur le projet de loi.

Le projet de loi 24 vise à interdire d’avertir les parents si leur enfant participe à une alliance gai-hétéro. Il impose aussi aux écoles des mesures supplémentaires pour faciliter la création de ces groupes de soutien salués comme une aide importante pour les jeunes qui s’interrogent sur leur identité sexuelle.

« Le statu quo fonctionne », estime Jason Kenney, qui dit néanmoins soutenir les alliances gai-hétéro dans les écoles albertaines.

Le ministre de l’Éducation David Eggen a expliqué que les positions affichées par Jason Kenney au cours des derniers mois sur cette question ont été un facteur important dans la rédaction de ce projet de loi.

Le nouveau chef conservateur a notamment estimé dans le passé qu’il fallait informer les familles, sauf en cas de risque d’abus.

Mardi, il n’a pas répété cette position, préférant expliquer que « les éducateurs sont dans une meilleure position que les politiciens pour déterminer quand c'est dans le meilleur intérêt des enfants d’impliquer leurs parents ».

Les conservateurs ne défendent pas l’idée d’informer les parents systématiquement, mais insistent sur l’idée que les parents d’élèves sont les premiers responsables de l’éducation de leurs enfants.

Jason Kenney a estimé que le projet de loi présenté par le gouvernement néo-démocrate représentait « une violation claire de l’esprit de la loi scolaire » qui impose aux écoles d’informer les parents avant un cours consacré à la religion ou la sexualité.

Plus d'articles

Commentaires