Retour

Les conservateurs critiqués pour avoir proposé une activité de tir à leurs sympathisants

L'association locale du Parti conservateur à Saskatoon est critiquée après avoir proposé une activité de tir à ses sympathisants lors d'un événement de financement.

L’activité, qui doit avoir lieu le mois prochain, permettra aux membres ou aux sympathisants du Parti conservateur de s’exercer au tir dans un champ en périphérie de Saskatoon pour la somme de 250 $.

Les participants ne seront pas tenus d’apporter leurs propres armes ou leurs propres munitions; tout le matériel leur sera fourni directement par l’association.

Pour Heidi Rathjen, survivante de la tuerie de Polytechnique et fondatrice de PolySeSouvient, une organisation qui milite pour un meilleur contrôle des armes à feu, la tenue d’un tel événement n’a rien d’étonnant.

« La stratégie des conservateurs a toujours été de diviser la population pour aller acheter des votes de certaines sous-populations, et les propriétaires d'armes, c'est un exemple très évident », affirme-t-elle.

Pas de message politique

Heidi Rathjen soutient que l'élection du nouveau chef conservateur Andrew Scheer, qui a promis un meilleur accès aux armes à feu, pourrait avoir favorisé l’organisation de l’activité.

Selon les organisateurs, il ne faut pas voir dans cette activité un quelconque geste politique.

Le député conservateur Brad Trost, qui représente la circonscription Saskatoon — University à la Chambre des communes, soutient que l’événement est plutôt lié à la « culture rurale ». « En Saskatchewan […] il y a beaucoup de personnes avec des fusils… Pour les nouveaux, c’est une expérience facile. Il n’y a pas de message politique derrière tout ça », soutient-il.

M. Trost affirme par ailleurs que l’association locale a déjà tenu des événements semblables par le passé.

Le député de Saskatoon reconnaît aussi que son parti est naturellement plus enclin à tolérer, voire à encourager ce genre d’activité. « Probablement, le Parti conservateur est plus confortable avec ça », conclut-il en précisant qu’il compte bien prendre part à l’événement.

L’activité de financement est prévue le 16 septembre. Le lieu exact de l'activité est gardé secret pour l’instant.

Plus d'articles

Commentaires