Retour

Les conservateurs fédéraux conservent un bastion en Alberta

Les électeurs de la circonscription fédérale de Medicine Hat-Cardston-Warner, en Alberta, ont choisi le conservateur Glen Motz pour occuper ce siège, selon le bureau décisionnel de CBC/Radio-Canada.

Un texte de Marie-Pier Mercier

Peu après 22 h, heure locale, le candidat récoltait presque 70 % des suffrages.

Glen Motz a grandi sur une ferme familiale au nord de Hanna, en Alberta. Après avoir terminé l'école secondaire en 1976, il part étudier au collège Hillcrest Christian à Medicine Hat, où il a rencontré sa femme, qu'il a épousée en 1978.

Il obtient un baccalauréat en éducation religieuse avec une mineure en administration des affaires au collège Medicine Hat en 1980.

Il est, par la suite, engagé au service de police de Medicine Hat. Il commence sa carrière policière en novembre 1980.

En 2007, Glen Motz est promu au grade d'inspecteur. Il prend sa retraite de la police en décembre 2015 après avoir servi la communauté pendant 35 ans.

M. Motz a reçu, en 2012, la médaille du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II. En mai 2013, le gouverneur général du Canada, David Johnston, recommande Glen Motz pour l'Ordre du mérite des corps policiers.

L'homme politique, qui a été bénévole au sein de sa communauté pendant de nombreuses années, est présentement le vice-président du conseil d'administration de la Société de logement communautaire de Medicine Hat.

Sur la scène fédérale, les électeurs de la région de Medicine Hat votent pour des partis de droite depuis près de cinq décennies consécutives.

Le dernier député libéral à avoir été élu à la Chambre des communes remonte à 1968. L'agriculteur Bud Olsen avait remporté la victoire avec 36,85 % des voix contre 36,01 % pour son rival progressiste-conservateur.

L'élection partielle actuelle survient à la suite de la mort du député conservateur Jim Hillyer en mars dernier, à l'âge 41 ans. Il avait recueilli 69 % des voix lors des dernières élections générales.

Selon des experts, il aurait été surprenant qu'un autre parti s'en sorte victorieux, malgré la visite de Justin Trudeau dans la ville le 13 octobre dernier où 1300 partisans l'ont rejoint.

Ironiquement, Glen Motz a remercié le premier ministre après sa victoire : « Je tiens à remercier Justin Trudeau. Notre campagne a bondi en flèche le jour où il est arrivé. »

Stan Sakamoto, le candidat libéral défait, mentionne, quant à lui, que la visite du premier ministre démontre que le sud de l'Alberta compte pour le Canada. « Stephen Harper n'a jamais visité Medecine Hat », a-t-il ajouté. 

Selon les estimations de lundi soir, le candidat libéral a récolté 26 % des voix, suivi par le Parti héritage chrétien à 2 % et le NPD à 1 %.

 

Plus d'articles