Retour

Les dons politiques profitent à un club sélect, allègue un organisme britanno-colombien

Environ 200 importants donateurs du Parti libéral de la Colombie-Britannique ont reçu des milliards de dollars en contrats, paiements et ententes de faveur du gouvernement au cours des dernières années, allègue l'organisme IntegrityBC.

Un texte de Nahila Bendali

Selon un livre électronique publié mardi par l'organisme indépendant de surveillance du processus démocratique, 177 donateurs ont donné au moins 100 000 $ au Parti libéral depuis 2005. Le total de ces dons — 55,97 millions de dollars — équivaut à presque la moitié de tout l’argent amassé par le parti entre 2005 et 2016.

Les secteurs du développement immobilier, de la forêt et des mines sont ceux qui ont le plus donné au parti. Ces 177 donateurs ont reçu en retour 3,5 milliards de dollars en transferts du gouvernement et 9,48 milliards de dollars en projets d’infrastructure dans les dernières années, rapporte le document d’IntegrityBC. Ceux-ci auraient également profité d’attributions de permis et de changements législatifs en leur faveur.

Dermod Travis d’IntegrityBC est parvenu à ce nombre de 177 donateurs en intégrant les dons provenant de filiales et organisations parentes.

Le document reconnaît que ces entreprises donatrices reçoivent des contrats parce qu'elles fournissent des services et biens nécessaires au fonctionnement d’un gouvernement. Toutefois, l’ampleur des transactions, et la fréquence des contrats attribués aux mêmes compagnies sont inquiétantes, surtout en comparaison avec les compagnies qui ne font pas de dons au Parti libéral, dit le rapport.

IntegrityBC a compilé les données de dons politiques d’Elections BC ainsi que les documents officiels du gouvernement pour tirer ses conclusions.

Questionnée à ce sujet mardi, la chef libérale Christy Clark a réfuté les allégations d’un retour de balancier pour les donateurs du parti. « Le lien est incorrect, a-t-elle insisté. Lorsque je prends des décisions, je le fais pour les Britanno-Colombiens et les travailleurs. »

Qui donne aux principaux partis?

CBC/Radio-Canada a également analysé le montant et l'origine des dons aux différents partis.

Le Parti libéral a récolté 116 millions de dollars en dons entre 2005 et 2016, soit plus du double de ce que reçoit le Nouveau Parti démocratique (NPD) provincial, avec 46,5 millions. Le Parti vert de la Colombie-Britannique, qui a banni les dons des sociétés et des syndicats depuis septembre, a amassé 2,3 millions de dollars et le Parti conservateur, 1,3 million.

Même si le Parti libéral a reçu le plus d’argent entre 2005 et 2016, quatre des cinq principaux donateurs aux partis durant cette période sont des syndicats, qui ont versé de l’argent au NPD. Seule la minière Teck, le plus gros donateur du Parti libéral, fait partie de ce palmarès.

Les plus gros dons aux libéraux proviennent des sociétés du secteur minier, énergétique, forestier et immobilier. La New Car Dealers Association de la Colombie-Britannique, qui représente des concessionnaires automobiles, fait aussi partie des principaux donateurs. Près des deux tiers de l’argent donné au Parti libéral provient de sociétés, mais les contributions des particuliers ont augmenté au cours des années.

Du côté néo-démocrate, les syndicats constituent huit des dix principaux donateurs. Les contributions des syndicats comptent pour environ le tiers de l’argent amassé et plus de la moitié des dons proviennent de particuliers. Toutefois, ces contributions ont baissé au cours des années. À noter qu’en 2013, lors des dernières élections provinciales, le parti a reçu des dons importants de sociétés, à hauteur de près de 2,4 millions de dollars.

Chez les verts, il s’agit en grande majorité de contributions de particuliers.

Le don médian est de 360 $ chez les libéraux et 200 $ chez les conservateurs. Au Parti vert et au NDP, il est de 30 $.

Avec la collaboration de Mylène Briand et des informations de Tara Carman, CBC

Plus d'articles

Commentaires