Retour

Les écoles ontariennes nécessiteraient près de 16 milliards de dollars en réparations

Malgré des augmentations importantes des budgets pour les rénovations dans les écoles ontariennes, la liste des travaux à faire continue de s'allonger, selon le groupe Fix Our Schools.

Celui-ci a commandé une étude qui révèle qu'il faudrait investir près de 16 milliards de dollars pour effectuer toutes les réparations nécessaires dans les écoles de la province.

La porte-parole du groupe Fix Our Schools, Krista Wylie, affirme que selon les données du ministère de l'Éducation, il serait plus économique de rebâtir 300 écoles que de les réparer.

Les besoins ont rapidement augmenté : ils étaient estimés à 2,5 G$ en 2002, toujours selon le groupe de militants.

L'économiste Hugh Mackenzie, qui a par ailleurs dans le passé travaillé avec le Centre pour les politiques alternatives, a réalisé l'étude. Il souligne que, uniquement pour maintenir les édifices en bon état, sans s'attarder aux retards dans les réparations, il faudrait y investir 1,7 G$ par année.

La ministre de l'Éducation Mitzie Hunter souligne que son gouvernement a récemment augmenté les montants alloués aux réparations d'écoles.

Fix Our Schools lance une campagne en vue des élections provinciales du printemps prochain. Le groupe demande aux Ontariens de poser des questions aux candidats au sujet de l'état des écoles.

Le groupe n'a pas de données précises pour les conseils scolaires francophones.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine