Retour

Les libéraux au N.-B. adoptent des résolutions pour l’équité salariale et le revenu minimum garanti

Les libéraux du Nouveau-Brunswick ont adopté samedi matin plusieurs résolutions qui doivent guider leur parti pour établir sa plateforme électorale.

Le congrès du Parti libéral se déroule à Beresford en fin de semaine.

Plusieurs résolutions adoptées portent sur les soins santé. Il est notamment question d’améliorer les soins dans les hôpitaux en milieu rural, d’améliorer les soins pour les personnes souffrant de dépendances, et d’embaucher plus de psychiatres et de psychologues.

Les membres du parti proposent aussi d’étendre l’équité salariale au secteur privé, mais on ne précise pas s’il s’agit d’adopter une loi en la matière.

Les délégués ont aussi adopté une résolution sur le revenu minimum garanti. Il leur reste à déterminer comment cela pourrait fonctionner. Un projet pilote en Ontario à l’heure actuelle pourrait toutefois servir de modèle.

En général, en cas de revenu minimum garanti, le revenu des bénéficiaires de l’aide sociale a tendance à augmenter, ce qui les aide à mieux subvenir à leurs besoins.

Les résolutions ne seront pas nécessairement toutes incluses dans la plateforme électorale du Parti libéral, précise Roger Melanson, député libéral de Dieppe et président du Conseil du Trésor.

Les élections générales sont prévues pour l'automne prochain. Il n'est pas assuré non plus qu'un possible nouveau gouvernement libéral mettrait en oeuvre toutes ces résolutions.

Avec les informations de Michel Corriveau

Plus d'articles