Les libéraux sont rois et maîtres dans les quatre provinces de l'Atlantique selon le dernier coup de sonde de la firme de sondage Corporate Research Associates (CRA).

Un texte de Antoine Trépanier

Au Nouveau-Brunswick, le Parti libéral reçoit moins d'appuis que lors du dernier trimestre avec 45 %, contre 55 %. Le Parti progressiste-conservateur récolte 27 % des intentions de vote, soit une hausse de deux points de pourcentage par rapport au dernier sondage de CRA.

Le NPD et le Parti vert ferment la marche avec 18 % et 8 % des appuis respectivement.

Or, si les libéraux sont loin devant dans les intentions de vote, le bilan du gouvernement Gallant n'obtient pas la note de passage selon les Néo-Brunswickois sondés.

« Ç'aurait pu être bien pire. Quand quelqu'un monte nos taxes, d'habitude l'appui au gouvernement baisse beaucoup plus que ça. Ça me dit que le gouvernement a bien passé son message avant le budget pour exposer les choix qu'il devait faire », soutient le politologue à l'Université Mount Allison, Mario Lévesque.

Quatre électeurs sur dix (43 %) se disent satisfaits du gouvernement provincial, soit une baisse de dix points de pourcentage par rapport à il y a trois mois. Un peu moins de la moitié des gens sondés sont satisfaits du travail accompli par le gouvernement.

Loin devant à un an des élections

À un peu plus d'un an des élections provinciales, le Parti libéral est en voie de répéter son éclatante victoire en Nouvelle-Écosse.

Près de six électeurs sur dix appuient les libéraux de Stephen McNeil. Le taux de satisfaction du gouvernement est à 54 %, alors que 39 % des Néo-Écossais sont insatisfaits.

« Il y a beaucoup de monde qui est en amour avec le Parti libéral de Justin Trudeau au fédéral, alors si on attend un autre six mois, peut-être que la lune de miel sera passée à Ottawa. Plus quelqu'un aime un parti fédéral, il y a toujours un transfert au parti provincial aussi », explique M. Lévesque.

Le Parti progressiste-conservateur obtient 23 % d'appuis, soit une forte progression depuis le dernier sondage. Au dernier trimestre, le parti de Jamie Baillie avait l'appui de 16 % des résidents sondés.

Les libéraux récoltent 61 % d'appuis à l'Île

Six électeurs sur dix voteraient pour Wade MacLauchlan et le Parti libéral à l'Île-du-Prince-Édouard et 71 % des résidents sont satisfaits du travail accompli.

Les progressistes-conservateurs n'obtiennent que 19 % d'appuis, soit une faible hausse d'un point depuis le dernier trimestre.

Terre-Neuve, toujours rouge

Quelques mois après l'élection d'un gouvernement majoritaire libéral, les rouges continuent de régner à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les deux tiers des électeurs se rangent derrière les libéraux, alors que le Parti progressiste-conservateur récolte 23 % d'appuis.

En dépit de la détérioration dramatique de l'économie de la province au cours des derniers mois, le taux de satisfaction à l'égard du gouvernement ne fléchit pas, avec 64%.

Plus d'articles

Commentaires